Helen Keller International réunit les spécialistes de la Cedeao à Dakar

0
257

L’organisation Helen Keller International (HKI), en collaboration avec le Comité Sénégalais pour la Fortification des Aliments en Micronutriments (COSFAM), a organisé les 26 et 27 janvier 2017 à Dakar, l’atelier sur les bonnes pratiques de l’enrichissement des aliments en micronutriments en Afrique de l’Ouest.


Cette rencontre s’est tenue à Dakar en vue de définir une nouvelle vision commune et des actions clé en matière de fortification des aliments en Afrique de l’Ouest. L’objectif de cet atelier était de passer en revue les 14 ans d’expériences et d’engagements des Etats de l’Afriques de l’Ouest dans la mise en œuvre de la stratégie d’enrichissement des aliments, afin de tirer les leçons et de définir de nouvelles perspectives pour la région. D’après le rapport faisant la synthèse des sessions, la réunion a connu la participation des pays de la CEDEAO.
Dans leurs différentes allocutions les uns et les autres ont ressorti l’importance de la fortification des aliments comme moyen pour pallier aux problèmes de carences en micronutriments.
La cérémonie d’ouverture a été présidée par Aly Ngouille NDIAYE, ministre de l’Industrie et des Mines du Sénégal et Mamadou Sylla KEBE, Directeur du Redéploiement Industriel, Président du COSFAM. Elle a été marquée par les présences de Monsieur BOSU, représentant de l’USAID et de Madame Mette KINOTI, vice-présidente de HKI.

Dans son discours d’ouverture, Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Industrie et des Mines du Sénégal est revenu sur la situation de carences en micronutriments et les actions entreprises par les Commissions de la CEDEAO et de l’UEMOA dans le processus d’harmonisation des normes relatives à l’enrichissement de l’huile en vitamine A, de la farine de blé tendre en fer et en acide folique et le sel en iode. Pour finir, le ministre Sénégalais a rappelé les défis à relever, notamment le contrôle de qualité, la prise en compte de la production artisanale des huiles dans le processus, le renforcement du système de monitorage et l’évaluation de l’impact des interventions.
Tidiane Diouf

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here